mardi 28 août 2012

Un long dimanche de fiançailles

Sébastien Japrisot

Denoël, 384 pages

1991


Janvier 1917, sur le front, cinq soldats français condamnés pour s'être volontairement mutilés, sont poussés, les bras liés dans le dos, devant la tranchée ennemie. Le plus jeune, Manech, est l'amoureux de Mathilde. Celle-ci partira à sa recherche pour découvrir ce qui lui est advenu.

Sébastien Japrisot décrit à la fois la guerre dans les tranchées et la France du lendemain de la guerre, à travers l'enquête que mène la jeune Mathilde, personnage espiègle et attachant.

samedi 4 août 2012

Les Bosniaques

Velibor Colic

Le Serpent à Plumes, 136 pages

1994




Les Bosniaques n’est pas un roman mais un récit de guerre, une succession de brèves et percutantes scènes de ce que furent les premiers mois de la guerre de Bosnie (1992-1995) ; un conflit sanglant, cruel et sordide entre des peuples partageant une même terre, cohabitant dans les mêmes villages.
Ce sont essentiellement des souvenirs que Velibor Colic a couché sur le papier. Des souvenirs du temps où il était soldat, incorporé dans l’armée de la toute jeune Bosnie indépendante, jusqu’à sa désertion et son exil en France.

mercredi 1 août 2012

A l'Ouest rien de nouveau

Erich Maria Remarque

Stock, 287 pages

1929


Titre d'origine (en allemand):

Im Westen nichts Neues



Roman pacifiste par excellence, A l'Ouest rien de nouveau est l'histoire de Paul Baümer, un jeune garçon allemand volontaire qui combat dans les tranchées, sur le front Ouest. Reine Maria Remarque, qui a lui-même vécu la Première guerre mondiale et qui s'inspire de son expérience, raconte le quotidien des simples soldats, les combats, les tranchées, la camaraderie, la mort, le désespoir.